Evènement / Concerts de Michael Jackson : AEG Live annonce le remboursement des billets mais cherche à minimiser ses pertes

Le promoteur des 50 concerts de Michael Jackson, ‘This is it’, prévus à partir du 13 juillet à Londres, a annoncé que les billets achetés dans les réseaux habilités seraient intégralement remboursés. Mais AEG Live affirme également que les billets « ont été inspirés et désignés par Michael Jackson ». Ou comment lancer un culte de l’objet et limiter les remboursements.

750 000 billets à rembourser, pour une valeur estimée à près de 65 millions d’euros, ça fait un gros manque à gagner pour un organisateur. AEG Live, le promoteur des concerts du « Roi de la Pop » a donc pris son temps avant de communiquer sur cette opération. Et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’il a su faire douter les (mal)heureux propriétaires.

D’une part, seuls les tickets achetés dans le réseau « officiel » seront intégralement remboursés. Autant sire que toutes les reventes effectuées via les sites de ventes aux enchères ou sur les marché parallèle resteront dans la nature, faute de preuve d’achat. Une décision logique qui va laisser quelques fans en possession d’un objet collector.

D’autant que dans le communiqué publié le 30 juin, le promoteur n’hésite pas à survendre l’objet.
« Les billets […] ont été inspirés et désignés par Michael Jackson pour les fans assistants à ses spectacles » et propose même de visionner le « making of » des billets sur le site www.michaeljacksonlive.com. Pour le moment, le site n’affiche rien d’autre qu’une galerie de photos. En contrepartie, les fans qui choisissent cette option ne seront remboursés que d’une partie du prix du billet.

Toutes ces mesures pourraient bien freiner le remboursement des fameux tickets. Sur un site de vente aux enchères, pour le moment, il n’y en a aucun à vendre. Seuls les billets des anciens concerts de la star s’échangent eux, à des prix qui restent raisonnable (entre 10 et 30 euros).
Pour combien de temps encore ?

Comments are closed.