Euro : De nouvelles difficultés à venir selon les investisseurs

Les investisseurs s’attendent à de nouvelles difficultés dans la zone euro, révèle la dernière enquête de l’agence de notation Fitch. Menée du 2 Juillet au 2 Août, ses résultats complets devraient être publiés mi-août.

Près de 9% des investisseurs interrogés pensent qu’il y aura de nombreux problèmes de solvabilité dans la zone euro en rapport avec la dette, ils ne se serviront toutefois pas de ces événements pour provoquer une rupture avec l’Euro.

En outre, 21% des investisseurs ayant répondu à ce questionnaire s’attendent à ce que la Grèce et, éventuellement, un ou deux autres pays quittent l’espace monétaire mais la majorité d’entre eux (33%) s’attend à un mouvement d’union fiscale. Ces réponses font échos à la précédente étude datant d’octobre 2011.

A noter, une proportion très faible (4%) des sondés s’attendent à une débâcle de la zone euro. Malgré les fluctuations de ces 10 derniers mois, les investisseurs tablent sur une réussite à long terme et croient encore au projet économique européen.

L’agence de notation Fitch estime aussi que la disparition de l’euro est très peu probable, notamment en raison des coûts énormes générés par une débâcle et l’engagement politique fort pris autour d’une union économique et monétaire. Néanmoins, la gravité de la crise a montré que des réformes fondamentales doivent être engagées par l’Europe, certaines étant déjà en cours, c’est le cas du pacte fiscal européen, par ailleurs décrié.