Entreprise : Les tentatives de fraude en hausse en France selon Euler Hermes

INFOGRAPHIE – Une enquête* réalisée par L’association nationale des directeurs financiers et de contrôle de gestion (DFCG) et Euler Hermes, spécialiste de l’assurance crédit, révèle que les tentatives de fraude dans les entreprises en France sont en hausse.

Dans la deuxième édition de l’enquête sur le fraude en entreprise en France, 93% des répondants ont été victimes d’au moins une tentative de fraude en 2015. « C’est une véritable explosion du risque », souligne Eric Lenoir, président du comité exécutif d’Euler Hermes France. En 2014, ils étaient 70%.

Plus inquiétant, 20% ont fait face à plus de 10 tentatives au cours de l’année, contre 17% en 2014. Et 30% des entreprises confessent qu’elles n’ont pas réussi à déjouer toutes les tentatives (20% en 2014).

La fraude au président demeure la plus commune devant la fraude aux faux fournisseurs. L’étude relève par ailleurs que la fraude interne concerne 18% des entreprises. « Il ne faut pas oublier que les fraudes internes déclarées sont moins nombreuses mais généralement plus sévères, notamment en raison de leur durée et de la difficulté à les détecter », précise Eric Lenoir.

Pour autant, face à cette menace grandissante, 46% des entreprises déclarent n’avoir mis en place aucun dispositif de lutte et 68% n’ont pas de plan d’urgence à mettre en œuvre en cas de fraude avérée. Celles qui ont des outils de prévention privilégient les audits de sécurité du système d’information (48%) devant les tests d’intrusion (33%) et la cartographie des risques (27%).

*Enquête menée auprès de 150 directions financières sur le risque de fraude en entreprise en France.