En 2010, CNP veut renforcer ses partenariats et n’exclut pas des acquisitions

CNP Assurances, premier assureur de personnes en France, souhaite renforcer ses partenariats existants et prévoit de faire des annonces sur le sujet avant l’été, a indiqué mercredi son directeur général Gilles Benoist, ajoutant qu’il n’exclut pas d’éventuelles acquisitions.

“Nous avons des projets. Nous n’avons pas l’intention de nous arrêter”, a assuré M. Benoist lors de la conférence de presse de présentation des résultats.

M. Benoist a énuméré trois modes de développement, le premier axé sur le renforcement des partenariats, le deuxième sur l’extension des partenariats (élargissement du périmètre) et le troisième sur des acquisitions éventuelles dans de nouveaux pays d’implantation.

CNP a notamment conclu, en juin, un partenariat commercial d’ampleur avec la banque britannique Barclays en assurance vie et retraite qui concerne l’Espagne, le Portugal et l’Italie.

En juillet 2008, l’assureur s’était rapproché de la banque grecque Marfin Popular Bank en acquérant une participation de 50,1% dans sa filiale d’assurance pour développer ses activités en Grèce et à Chypre.

M. Benoist a estimé que la triple contrainte réglementaire née des cadres réglementaires dits Bâle III (pour les banques), Solvabilité II (pour les assureurs) et de la directive européenne sur les conglomérats financiers pourrait induire des restructurations importantes chez les assureurs et les banques, créant de nouvelles opportunités de partenariats pour CNP.

Ces règles impliquent principalement un renforcement des fonds propres et imposent une définition plus restrictives des actifs éligibles au calcul de ces fonds propres.

“Certains (bancassureurs, ndlr) pourraient être tentés de trouver un fournisseur” de produits d’assurance pour ne plus se concentrer que sur la commercialisation, a expliqué le directeur général de CNP. “C’est là qu’on retombe sur CNP”, a-t-il ajouté, vantant le modèle de l’assureur, qui offre notamment de faibles coûts.

Paris, 24 fév 2010 (AFP)