Dommages : Allianz se renforce au Royaume-Uni

Le siege d'allianz a la defense

Le géant allemand Allianz a annoncé vendredi des acquisitions pour un total de 820 millions de livres afin de se renforcer sur le marché de l’assurance dommages au Royaume-Uni où il comptera désormais 12 millions de clients.

Allianz UK, branche britannique du numéro un européen de l’assurance, a annoncé dans un communiqué deux transactions distinctes qui lui permettront de devenir le numéro deux du secteur dans le pays, avec une part de marché de 9% en terme de primes d’assurance.

Le groupe de Munich (sud de l’Allemagne) va d’abord débourser 242 millions de livres pour racheter les activités d’assurance dommages du gérant d’actifs britannique Legal & General. Il va en outre acquérir la part de 51% détenue dans leur co-entreprise LV General Insurance par son partenaire, l’assureur britannique Liverpool Victoria Friendly Society (LVFS), pour 578 millions de livres.

Allianz avait prévu de devenir majoritaire, quand il avait mis sur pied cette société commune en 2017, sans être découragé alors par la perspective du Brexit. Une fois les opérations conclues, Allianz entend rassembler dans une même entité les activités de Legal & General et celle de la co-entreprise. Le groupe allemand espère boucler d’ici la fin de l’année ces transactions.