La demande de garanties Risques politiques augmente 2/2

En 2015, les principaux pays émergents ayant fait l’objet d’indemnisations par les assureurs spécialisés (publics et privés) ont été les suivants :

  • Assurance-Crédit export : Russie, Ukraine, Brésil, Inde, Turquie, …
  • Garantie Investissements : Libye, Nigéria, Malawi, Ukraine, Chine, Brésil, …

L’augmentation des capacités disponibles et une forte sélectivité des risques par les assureurs concourent à ce que les prix baissent très significativement pour les bons risques. Chaque transaction est évaluée au cas par cas et la tarification différenciée.

Le marché adopte le principe d’une quotité garantie (90-95%) usuellement, et non de franchise. Pour la garantie Investissements, les franchises ne sont pas utilisées sur le volet risques de Confiscation, Expropriation, Nationalisation (garantie à 100%). Sur le volet risques de destruction de cette garantie suite à Guerre, Terrorisme, Révolution, ce paramètre suit généralement les niveaux de franchises obtenus dans les programmes Dommage/PE de l’assuré.

L’étendue des garanties offertes reste constante

L’étendue des garanties offertes reste constante en Assurance-Crédit export et en garantie Investissements.

L’intérêt des assureurs porte plus sur la qualité des dossiers que sur le nombre de soumissions. La concentration des expositions/pays dans le portefeuille des assureurs spécialisés à fin 2015 se répartit entre les principaux pays émergents suivants/type de garantie :

  • Assurance-Crédit export : Russie, Turquie, Brésil, Arabie, Inde, Vietnam.
  • Garantie Investissements : Chine, Russie, Brésil, Kazakhstan.

Nous constatons peu d’appétit pour des dossiers atypiques, ou sur des pays à forts revenus pétroliers. Les délais de mise en place des dossiers s’allongent en raison de l’implication constante des équipes Compliance/ Sanctions chez les assureurs.

Source link