Dans La Lettre de l’Assurance du… 2 avril 2018

La Lettre de l'assurance

Dans  La Lettre de l’Assurance cette semaine, ça chauffe entre un groupe de protection sociale et une mutuelle, Denis Kessler perd une page, BNP Paribas Cardif multiplie les partenaires, l’assistance tient sa revanche, Bercy « rente » dans le tas des assureurs, la FNMF se voit belle, le tout avec un poisson d’avril !

A la une de ce numéro 1380 de La Lettre de l’Assurance, datée du lundi 2 avril 2018 et déjà disponible ici, après Malakoff Médéric et Humanis des discussions intenses sont menées entre un IP et un GPS. Qui seront les nouveaux tourtereaux du secteur ? C’est à découvrir dans notre édition du lundi 2 avril !

En page 2, retour sur l’obstination des assureurs à considérer la rente comme la seule solution en retraite. A moins qu’il ne s’agisse de l’obstination de Bercy à ne voir que les bienfaits d’une sortie en capital… Du côté de la FNMF, on mise sur la lisibilité pour faire oublier les contrats types.

En page 3, l’assistance veut son produit euro et le fait savoir, alors que Denis KESSLER est entré à l’Académie en perdant une page et que BNP Paribas Cardif mise sur le dommage et les partenaires .

Enfin, une seule petite phrase qui vaut le détour et un édito sont à retrouver en page 4.

Bonne lecture !

Vite, il me faut La Lettre de l’Assurance du jour !

S’abonner à la Lettre et ne plus jamais rater un numéro