Crise de l’industrie automobile : “Les produits de la Macif sont adaptés”

La Macif s’estime prête à faire face à la chute des ventes qui touche actuellement le secteur automobile. Six mois après les premiers signaux de crise dans ce secteur, la mutuelle n’entend pas modifier une gamme de produits « adaptée à la situation ».

« L’assurance auto est un poste contraint, obligatoire pour les ménages et la contraction du pouvoir d’achat entraîne une optimisation des prix. Le consommateur s’oriente vers une comparaison des offres et des tarifs plus systématique » explique Christophe Rougon, Responsable des marchés à la Macif. Signe des temps, le site internet de la mutuelle « enregistre de plus en plus de visites, de nos sociétaires comme de prospects. »

Actuellement, le parc automobile est en stagnation après des années de légères progressions. Surtout, l’arbitrage se fait au niveau des tarifs entre les différents produits proposés par les assureurs. Sur ce secteur, la Macif semble armée pour faire face. « Nos produits sont adaptés même à une période de crise. Nous proposons de nombreuses garanties optionnelles qui permettent aux clients et à nos sociétaires de composer leur propre assurance auto sans entrer dans une logique de package. Avec idmacif, nous avons une offre low costs et notre positionnement en 2008 sur les véhicules propres nous permet de proposer des tarifs avantageux » détaille Christophe Rougon « surtout, nous sommes les seuls à proposer une garantie chômage incluse dans toutes nos formules qui prend en charge un an d’assurance auto en cas de chômage.» Malgré des conditions d’acceptation spécifiques cette offre prend tout son sens par les temps qui court.

Ces temps de crise n’empêchent pas une stratégie de conquête même si « la fidélisation est un des axes majeurs que nous allons suivre en 2009 » affirme Christophe Rougon.
Reste que le manque de visibilité sur le contexte économique pour 2009, voire 2010, incite à la prudence. « Les dispositifs commerciaux sont certes établis pour l’année mais nous nous laissons la possibilité de les réviser tous les trimestres ». Loin de dégager une tendance sur l’année, la Macif premier assureur auto en nombre de contrat avec près de 5,649 millions de véhicules assurés, scrute les indicateurs et se tient prêt à toutes les éventualités.

Par ailleurs, la Macif a annoncé le lancement courant avril d’une plateforme d’échanges et de dialogues avec les internautes qui devrait prendre la forme d’un forum sur son site idmacif.fr.