Crash AF 447 : Des réassureurs allemands touchés par la catastrophe

    Le géant mondial de la réassurance, l’allemand Munich Re, et son compatriote Hannover Re ont indiqué mercredi prévoir un coût de plusieurs dizaines de millions d’euros liés au crash du vol Rio-Paris d’Air France le 1er juin, qui a fait 228 victimes.

    Munich Re table sur une charge “à deux chiffres autour de la moyenne en millions de dollars”, selon un porte-parole, soit une trentaine de millions d’euros environ.

    Hannover Re pour sa part prévoit un coût d’environ 25 millions d’euros avant impôts concernant la même catastrophe.

    Air France sera indemnisé à hauteur de 67,4 millions d’euros par ses assureurs pour la perte de l’appareil A330 qui s’est abîmé dans l’Atlantique dans la nuit du 31 mai au 1er juin. Le coût d’indemnisation des ayants droits des victimes n’est pas encore connu. Il est à la charge d’Air France, qui est aussi assuré dans ce domaine.

    AFP