Courtage : Le projet de chambre unifiée est relancé

4 mois après l’échec du projet de chambre unifiée, la CSCA relance le processus à travers la mise en place d’un groupe de travail. Elle accueille en outre un nouveau syndicat en son sein.

L’échec de l’unification de la fin 2014 semble être digérée pour la CSCA qui cherche à repartir de l’avant. Mardi 7 avril, le Conseil national de la chambre syndicale des courtiers d’assurance a en effet validé la constitution du groupe de travail chargé de réfléchir au futur de la CSCA.

Coprésidé par Geoffroy Roeder – président du Sycaest – et Alain Morichon – président du Sfac, le groupe réunit des représentants de tous les syndicats déjà présents dans la CSCA. Cette dernière accueille d’ailleurs le Sycasef, créé en février dernier. L’objectif et de repartir sur un projet d’unification à partir des bases déjà existantes tout en tenant compte des points d’achoppement mis au jour à la fin de l’année 2014. “Il faut faire table rase du passé et réfléchir à la construction de l’avenir. Les bouleversements réglementaires à venir sont colossaux pour la profession. Il ne faut penser qu’à cette dernière”, explique Hervé Houdard, président de la CSCA.

Faire fi du passé c’est remettre à plat les questions de gouvernance et de reversement des cotisations qui avaient freiné le Sycarif et mis un terme à la précédente tentative d’unification. Le Sycarif fait d’ailleurs partie des 10 syndicats autour de la table des discussions dans le groupe de travail.

La démarche de la chambre syndicale est menée parallèlement à celle du Syndicat 10 qui a lancé une consultation sur l’avenir de la profession avec comme ligne directrice le rassemblement. Les points de vue avec le groupe de travail de la CSCA pourraient finalement converger. Et si le Syndicat 10 réintégrait la CSCA ? “La porte reste ouverte, lance Hervé Houdard. Si les conclusions du groupe de travail conviennent au Syndicat 10, c’est envisageable.”

Côté calendrier, aucune pression n’est mise sur le groupe de travail, même si “dans un monde idéal, on aimerait faire des annonces le 9 juin prochain à l’occasion du congrès de la CSCA”, confesse Hervé Houdard.