Courtage / Etude : Typographie rapide du courtage de « proximité »

Dans une étude réalisée par April Courtage et Ifop, des courtiers considérés comme « de proximité » se sont exprimés sur leur travail.

Après une première publication sur le moral des courtiers, nous nous intéressons ici aux structures.
Le courtier de proximité, selon la méthodologie d’April, est un courtier qui réalise moins de 300.000 euros de chiffre d’affaires déclarés par an. Le champ se fait sur le déclaratif, car il est toujours compliqué d’obtenir des chiffres précis.

Sur les 12.000 distributeurs actifs au cours de l’exercice recensé par April, le courtier grossiste n’a choisi de garder que les courtiers « exclusifs », en excluant les agents généraux. Le questionnaire a été rempli par 315 courtiers.

Il apparaît que le courtier français est avant tout un homme, à 80% des répondants. Qu’il est vieillissant, avec une moyenne d’âge approchant les 48 ans, que son niveau d’étude médian est de Bac+2 : 46%ont plus qu’un bac+2, 50% ont moins.

Le chiffre d’affaire médian du panel d’April est à 149.000 euros. Le courtier a en moyenne un collaborateur, est implanté en province dans les ¾ des répondants et a une clientèle mixte de particuliers et d’entreprises pour 77% pour laquelle il distribue assurance dommages et assurances de personnes dans plus de la moitié des cas.

Notons que 41% des courtiers répondant à l’enquête d’April annonçaient une ancienneté du cabinet de plus de 10 ans. Un tiers (32% précisément) un âge compris entre 3 et 10 ans, et le dernier quart (27%) un cabinet de moins de 3 ans, preuve d’un certain dynamisme.

Cette étude, a un intérêt pour April. « C’est un bon enseignement sur les attentes des courtiers. Nous devons muscler l’accompagnement sur le marché des professionnels et des entreprises notamment » expliquait Florence Lagier, d’April Courtage.
Des réflexions sont également en cours sur la façon de mieux faire connaître le courtier au grand public, mais « rien d’arrêter » pour le moment.

* enquête réalisée par questionnaire on-line auprès de 315 courtiers (taux de retour de 7% environ), du 14 mars au 5 avril. Les courtiers sont issus d’un fichier de courtier fourni par April.