Costa Concordia : Note salée pour les assureurs

Alors que certaines personnes sont encore portées disparues dans l’épave du Costa Concordia, il est l’heure de faire les comptes pour les assureurs du bateau de croisière. Entre les dommages sur le navire et les indemnisations des passagers, on parle d’une note pouvant atteindre le milliard d’euros.

Par la voix de sa maison-mère Carnival, Costa Croisière a déclarer vouloir faire jouer ses assurances pour le naufrage de son navire le Costa Concordia. Selon un assureur proche du dossier et contacté par News Assurances Pro, le bateau de croisière était couvert pour 395M d’euros.

Ainsi, l’assurance corps maritime, ou assurance dommages, du Costa Concordia est couverte par 28 coassureurs dont le britannique RSA, qui est l’apériteur du programme. En ce qui concerne l’assurance en RC (équipage, passagers et tiers), cette dernière est couverte par deux mutuelles d’armateurs appartenant aux P&I Clubs (qui représentent 95% des primes mondiales en RC quelque soit le type de bateau). Il s’agit de The Steamship Mutual, qui confirme l’information son site internet, et The Standard Club.

Au-delà des 10M de dollars de franchise prévus dans la RC du croisièriste, ces deux mutuelles prennent en charge 4M de dollars chacune selon l’AFP. L’agence précise ensuite que, selon un porte-parole de Standard Club, dans l’hypothèse où la facture dépasse 70M de dollars (10M de franchise et 60M de couverture assurantielle), ce sont les réassureurs qui prennent le relais.

Copyright : Rvongher

Comments are closed.