Complémentaire santé : Un nouvel assureur est né

Un nouvel assureur santé vient d’obtenir l’agrément de l’ACPR. Baptisé Alan, il mise sur une tarification unique et une souscription 100% digitale. CNP Assurances a participé à sa première levée de fonds.

Alan se présente comme la première compagnie d’assurance santé digitale en France. Elle est en tout cas la première à obtenir un agrément de l’ACPR depuis 1986 se targue Jean-Charles Samuelian, directeur général et l’un des fondateurs de la start-up avec Charles Gorintin. « Charles et moi n’étions pas encore nés », souligne le directeur général.

Un contrat unique

L’assureur fait le pari de la simplification à outrance de la procédure de souscription et de la gestion des contrats. Tout se fait en ligne et en moins de 5 minutes affirme Alan. Pas de panier de soins pour la start-up qui vise les entreprises, leurs salariés, leurs conjoints et leurs famille. Elle ne propose qu’un seul contrat dont la tarification est unique et définie selon l’âge moyen des salariés l’entreprise.

Pour des salariés dont l’âge moyen est de moins de 35 ans, le coût est ainsi de 55 euros et sera le même pour les conjoints. La prime mensuelle monte jusqu’à 85 euros pour les entreprises dont les salariés ont un âge moyen compris entre 56 et 65 ans. Pour les enfants, le cotisation est de 40 euros pour les moins de 18 ans et 55 euros entre 18 et 24 ans.

Assureurs au capital et comme administrateurs

Pour se lancer dans le monde ultra-concurrentiel de la santé collective, Alan a levé 12M d’euros. Parmi les financeurs du tour de table, figure CNP Assurances, « investisseur leader aux côtés de Power Financial of Canada, Partech Ventures et d’entrepreneurs individuels », précise CNP dans un communiqué qui devient par la même occasion son réassureur.

« Nous sommes heureux de contribuer au lancement d’Alan, première société d’assurance indépendante lancée depuis 30 ans sur le marché français, et de devenir son réassureur de référence. Accompagner ainsi le développement de cette startup 100 % online sur le marché de la complémentaire santé dans le cadre du programme Open CNP participe pleinement de la dynamique digitale du groupe CNP Assurances », déclare Frédéric Lavenir, directeur général de CNP Assurances, dans un communiqué.

A noter que comme le révélait la Lettre de l’Assurance, le secteur de l’assurance ne figure simplement au capital d’Alan. Deux noms bien connus du secteur font partie des administrateurs aux côtés des fondateurs, à savoir Guillaume Sarkozy, ancien délégué général de Malakoff Médéric et Jean-Pierre Bégon-Lours passé notamment par Axa et la présidence de l’Afer.