Comment se réexposer sur les marchés actions en 2009 ? Daniel Colignon, PDG d’Axeria Vie, livre son analyse

    Après une année historiquement difficile pour les marchés actions, le moment est venu pour les épargnants de se repositionner sur les unités de compte. Mais l’absence de visibilité et les nombreux risques planant au-dessus des grandes cotes mondiales imposent une réexposition progressive et maîtrisée. Passage en revue des solutions offertes par Axéria Vie pour profiter au moindre risque des perspectives de revalorisation des marchés.

    L’année 2008 s’achève enfin. Pour les épargnants, la chute des marchés actions aura laissé des traces profondes sur la valorisation de leur patrimoine financier, tout en émoussant durablement leur appétit pour le risque. Et même si, de l’avis de nombreux analystes et économistes, les points bas ne sont pas loin d’avoir été atteints, l’absence de visibilité sur les perspectives bénéficiaires des sociétés cotées dans le contexte récessif actuel rend particulièrement délicate toute tentative de fixer un calendrier de retour sur les marchés.

    Que faire, donc, pour ces mêmes épargnants, qui se sont largement détournés des fonds actions au profit notamment des fonds en euros et des dispositifs d’épargne règlementée ? Essentielle à moyen terme, la réexposition sur les marchés actions doit être graduelle, organisée dans le cadre d’un processus de réinvestissement véritablement maîtrisé. C’est le seul moyen de profiter de la revalorisation inéluctable des bourses sans être trop affecté par la forte volatilité attendue cette année. Les solutions existent. Et leur éventail est d’autant plus large que les contrats d’assurance-vie offrent depuis quelques années des possibilités pour se réexposer progressivement. Etat des lieux des différentes modalités possibles proposées par les contrats d’Axéria Vie pour profiter de la convalescence annoncée des grandes cotes mondiales.

    · Investissement progressif : échelonner ses transferts pour lisser son prix d’achat

    La solution la plus simple pour tirer profit d’un rebond de la bourse tout en compensant la volatilité historiquement élevée de cette dernière est d’arbitrer chaque mois une partie de ses avoirs de son fonds en euros vers les unités de compte. Cet échelonnement des transferts permet au final de lisser son prix moyen et donc, de limiter le risque d’investir au plus mauvais moment.

    Solution Axéria Vie : Arborescence Opportunités est un contrat d’assurance-vie multisupports et multigestionnaires composé d’un fonds en euro et de 24 unités de comptes sélectionnées par Primonial FundQuest (groupe BNP Paribas). Sa particularité ? Il propose ponctuellement aux épargnants des offres évolutives en fonction des opportunités du moment. Compte tenu de la configuration actuelle des marchés, l’opportunité de ce début d’année consistera à se positionner progressivement sur les marchés d’actions en réinvestissant mensuellement pendant six à douze mois (ou plus) une partie des sommes
    aujourd’hui placées sur le fonds en euros (qui a rapporté 5.25% en 2008) vers les unités de compte.

    · Gestion conseillée : des recommandations d’arbitrage sans obligation

    L’épargnant peut souhaiter, dans certains cas, garder la main sur sa gestion financière, tout en bénéficiant d’une allocation qui soit réellement raisonnée. Il peut alors se contenter de consulter les conseils d’un professionnel.

    Solution Axéria Vie : Le contrat d’assurance-vie Arborescence Opportunités, qui offre un choix resserré d’unités de compte sélectionnées par Primonial FundQuest (groupe BNP Paribas) pour leur performance espérée et leur complémentarité, offrira une modalité d’investissement appelée « gestion conseillée ». Selon ce schéma, Primonial FundQuest (groupe BNP Paribas) met chaque trimestre une allocation dédiée à la disposition de chaque client. Libre à lui de suivre ensuite ce conseil ou non. Celui-ci reste donc à tout moment maître de ses décisions et peut effectuer ses arbitrages à sa guise.

    · Unités de comptes multigestionnaires à gestion quantitative : une réexposition privilégiant la performance absolue

    Une autre solution consiste à se positionner sur des unités de compte multigestionnaires gérés activement en fonction de l’évolution des marchés et surtout, limitant leur exposition dans les phases de baisse.

    Solution Axéria Vie : le contrat d’assurance-vie Version Essentielle propose deux unités de comptes complémentaires, MultiSapience Global Alpha et MultiSapience Global Premium, qui permettent de bénéficier de la performance des marchés actions tout en appliquant une politique permanente de couverture visant à éviter les baisses des marchés financiers.
    Concrètement, ces fonds gérés par Robeco Gestions selon les recommandations de la société de conseil SAG Screener sont gérés de façon purement quantitative et investis dans d’autres OPCVM choisis selon une sélection réfléchie et épurée de supports d’investissement, couverts ou non en fonction de la configuration des marchés, puis réalloués chaque mois. De quoi limiter le risque inhérent aux marchés financiers en se focalisant sur la recherche de la seule performance absolue.

    · Fonds internes : des fonds réactifs et construits sur un horizon de long terme

    En consacrant notamment l’émergence des contrats d’assurance-vie diversifiés, la Loi Breton de juillet 2005 a prévu la création des fonds internes, sortes de comptes-titres gérés assortis d’une enveloppe assurancielle. En assouplissant les règles de garanties et en adaptant le cadre de gestion de l’assurance-vie à un horizon d’investissement à long terme, le législateur a cherché à replacer indirectement l’assureur au cœur de la gestion financière des contrats, dont il peut proposer désormais un très grand nombre de modalités et du coup, répondre au plus près aux enjeux patrimoniaux de ses clients. Les avantages sont
    nombreux. En se focalisant sur un horizon d’investissement à long terme, ils n’entrent pas dans une course au benchmark forcément suicidaire en temps de crise. Surtout, l’absence de contrainte permet à l’assureur gestionnaire de mener une stratégie d’allocation particulièrement réactive, adaptée aux conditions de marché du moment et résolument tournée vers la recherche de performance absolue.

    Solution Axéria Vie : Axéria Vie, qui construit plusieurs contrats d’assurance-vie diversifiée, dont Patrimoine Privé, proposera aux épargnants dès cette année N€O €URO, un fonds interne en cours d’implémentation destiné à tirer profit des avantages de ce nouveau mode de gestion.