Comment obtenir la CMU complémentaire

    Faire la demande
    Vous devez faire la demande de CMU complémentaire auprès d’une caisse d’assurance maladie. Elle seule est habilitée à reconnaître vos droits. En fonction de votre situation personnelle, il peut s’agir d’une CPAM (Caisse primaire d’assurance maladie) ou CGSS(Caisse générale de la sécurité sociale), d’une caisse du régime des indépendants ou d’une caisse de MSA (Mutualité sociale agricole).

    Choisir un organisme de gestion
    Votre dossier de CMU complémentaire peut être géré par votre caisse d’assurance maladie ou par un organisme complémentaire. Pour demander à un organisme complémentaire (mutuelle, institution de prévoyance ou société d’assurances) de vous assurer pour la CMU complémentaire, il doit être inscrit sur la liste nationale que vous trouverez sur ce site. Lorsqu’il est inscrit sur cette liste, un organisme complémentaire ne peut refuser de vous assurer pour la CMU complémentaire.

    Pour faciliter votre recherche, vous pouvez consulter les points d’accueil des organismes complémentaires de votre département. Attention : cette liste des points d’accueil est saisie librement par les organismes complémentaires ; elle peut ne pas être à jour au moment où vous la consultez.

    Les documents à présenter
    Vous devez remplir la demande de CMU complémentaire, complétée d’une déclaration de ressources annuelles, toutes deux établies sur un premier formulaire.

    Vous devez également remplir le formulaire de choix de l’organisme complémentaire qui gérera votre couverture et, si nécessaire, un autre formulaire pour chacun des membres de votre foyer qui souhaiterait choisir un organisme complémentaire différent du votre.

    Vous devez enfin présenter des justificatifs dont vous trouverez la liste sur les formulaires.

    Effet de la demande
    Si votre dossier est complet, votre droit à la CMU complémentaire prend effet le premier jour du mois suivant son octroi, quel que soit l’organisme complémentaire choisi. Exceptionnellement, le droit peut être ouvert avec effet rétroactif.

    Comments are closed.