Classement : Quelles sont les plus grandes fortunes de l’assurance ?

Le classement des grandes fortunes françaises réalisé par Challenges, fait paraître quelques millionnaires dans le courtage (plus que dans l’assurance), propriétaires de leurs entreprises et dont les fortunes se portent très bien.

A la tête d’un patrimoine de 365M d’euros selon l’hebdomadaire économique, Brunot Rousset,  PDG d’April, détiendrait la plus importante fortune du secteur assurance/courtage. C’est un des résultats du classement 2013 des 500 plus grandes fortunes de France réalisé par Challenges, daté du 11 juillet.

Bruno Rousset arrive à la 136ème place de ce classement français, il gagne 10 places par rapport à 2012, avec une hausse de 23% de sa fortune, soit un gain de 70M. Sur un an, le cours de bourse d’April a gagné 30%. Brunot Rousset détient 63% du courtier (773M d’euros de chiffre d’affaires).

Arrive en deuxième position la famille Verspieren (Pierre Dominique et Charles-Henri Verspieren) avec 200M d’euros. Leurs avoirs ont progressé de 25% sur un an (160M d’euros l’année dernière). Le courtier nordiste en très bonne santé a réalisé un chiffre d’affaires de 290M d’euros l’année dernière.

Bertrand Voyer, président du groupe Prévoir et les familles fondatrices (70% du capital) cumulent 200M d’euros de patrimoine, en stabilité. Ils ont reculé dans le classement en passant de la 186ème à la 229ème place. Le groupe d’assurances de personnes a réalisé environ 500M d’euros de chiffre d’affaires en 2012.

Les familles fondatrices de Gras Savoye en perte de vitesse

Les difficultés de Gras Savoye se ressentent nettement sur le patrimoine de leurs propriétaires. Les fondateurs du premier courtier français (Patrick Lucas et les familles Gras et Lucas), détenant un tiers des parts du groupe, ont reculé dans le classement passant de la 176ème à la 289ème place. Leur richesse est estimée à 160M en 2013 contre 220M d’euros l’année dernière (-27%).

A la 349ème place avec 120M d’euros, on retrouve Hubert Guillard, fondateur de la Compagnie européenne de prévoyance (CEP), courtier leader de l’assurance emprunteur (113M d’euros de CA). CHG Participations (fonds privé familial) est aussi présent dans l’hôtellerie (rachat de l’hôtel Le Burgundy pour 65M d’euros).

Il est suivi de près par Rémy et Charles Robinet-Duffo qui ont les rênes du courtier Henner (118M d’euros de CA). Ils possèdent 100M d’euros de patrimoine (+11%)

Sous la barre des 100M d’euros, le bordelais Franck Allard qui dirige le courtier Filhet-Allard (121M d’euros de CA) possède un capital de 85M d’euros dont la valeur a cru de de 21% (70M). La famille Allard est également propriétaire d’une appellation (Château Lastours) en Languedoc-Roussillon.

Jacques Verlingue affiche la plus forte hausse de fortune +30%

A la 424ème place, Jean-Marie Guian, propriétaire de l’assureur havrais SPB affiche 85M d’euros au compteur contre 70M l’année précédente (+21%). Le chiffre d’affaires de l’assureur affinitaire a atteint 116M d’euros en 2012.

Jacques Verlingue, PDG du courtier breton du même nom, qui ambitionne de doubler de taille entre 2010 et 2015, a vu la valeur de son patrimoine grimper de 30% de 65M à 85M d’euros aujourd’hui.

Diot, le courtier marseillais (129M d’euros de CA) permet à Christian Burrus et aux familles Quennouëlle et Chapelier de constituer un patrimoine de 80M d’euros, stable sur un an.

Enfin, à la fin de ce classement assurance, Pierre Bessé et famille, à la tête du cabinet Bessé,  courtier spécialisé dans les risques d’entreprises, cumule tout de même 70M d’euros de patrimoine contre 60M en 2012 (+16%).