Chronique : Standard & Poor’s attribue la note de long terme A+ à FM Global

Failed connect to public.newsharecounts.com:443; Connection refused

Le 20 janvier 2015, Standard & Poor’s a attribué sa note de long terme de ‘A +’ aux sociétés d’assurances du Group FM Global (Factory Mutual Insurance Co. (FMIC), Affiliated FM Insurance Co., et FM Insurance Co. Ltd.).

Les notes du groupe reflètent notre opinion que FM Global bénéficie d’un profil opérationnel ‘très solide’ et d’un profil financier ‘solide’. La position concurrentielle de FM Global est selon nous ‘très forte’, et bénéficie de la très bonne réputation de l’assureur, d’une part de marché significative et d’une performance opérationnelle positive. L’utilisation de son expertise reconnue en ingénierie pour évaluer et aider à prévenir les risques de ses clients lui confère un avantage concurrentiel important.

Selon plusieurs enquêtes de l’assurance, FM Global est le premier assureur au monde de grands ensembles immobiliers commerciaux. FM Global affiche des résultats d’exploitation élevés, comme en témoigne un ratio combiné moyen de 86% sur la période 2009-2013, partiellement aidé par une utilisation modérée de la réassurance. La concentration étroite de FM Global sur l’immobilier commercial est selon nous une relative faiblesse.

Le solide profil financier bénéficie d’une solvabilité ajustée du risque jugée ‘extrêmement solide’. Nous nous attendons que FM Global maintienne une solvabilité à un niveau de ‘AAA’, grâce à une croissance modérée attendue des volumes, et sa forte rentabilité sur le long terme. FM Global présente néanmoins une volatilité importante de ses résultats à court terme comme en témoigne son ratio combiné de 120% en 2011 en raison de pertes liées aux tremblements de terre en Nouvelle-Zélande et les inondations en Thaïlande. La position de risque de FM Global est considérée ‘élevée’ en raison de la forte sensibilité des couvertures immobilières aux risques de catastrophe, du portefeuille d’actions important, et d’expositions résiduelles à l’amiante et aux risques environnementaux.

A fin 2013, environ 52% du portefeuille de placements de la société était investi en actions, ce qui peut accroitre la volatilité des résultats. FM Global n’est pas endettée et maintient des niveaux importants de liquidités, ce qui soutient sa flexibilité financière adéquate, même si la société ne dispose pas de lignes de crédit. Nous considérons la liquidité de FM Global comme ‘solide’.

La perspective associée aux notes est ‘stable’ car nous pensons que la présence mondiale, la rentabilité et la capitalisation extrêmement solide de FM Global peuvent absorber les pertes imprévues des catastrophes ou de la volatilité des marchés. Nous pourrions abaisser les notes si la solvabilité telle que mesurée par notre modèle tombe en dessous du niveau ‘AAA’ pour une période prolongée. Un rehaussement des notes est peu probable compte tenu de la concentration élevée sur les actions et de la focalisation de l’activité sur l’immobilier commercial.

Taos Fudji

Directeur du secteur Assurance chez Standard & Poor’s.