Chiffres de la délinquance 2008 : les atteintes aux biens en baisse de 5,1%

0

Le rapport de l’Observatoire Nationale de la Délinquance (OND) détaille les tendances de la délinquance en 2008. Les chiffres des faits constatés des atteintes aux biens, appelation qui regroupe les vols, destructions et dégradations, baissent de 5,1% sur l’année. La délinquance globale recule de 0,86%. Les faits de violence aux personnes sont eux en hausse, tout comme les vols à main armée et les cambriolages d’habitations principales.

La bonne nouvelle pour les assurés et les assureurs est sans conteste la baisse, encore cette année, des vols. En 2008, les services de police et de gendarmerie ont constaté 1 805 876 vols, soit une baisse de 5% par rapport à 2007. En volume, cela représente 95 248 « vols qui n’ont pas eu lieu ».
Si on entre dans le détail, on remarque que les vols liés à l’automobile et aux deux-roues à moteur sont en baisse de 7,9%. Les chiffres sont particulièrement tirés vers le bas par la baisse des vols de voitures (-8,4%) quand les vols de deux-roues reculent d’1,4%.
A ce propos, la grande majorité des faits constatés liés à l’automobile sont en fait des vols à la roulotte (vol de ce qui se trouve à l’intérieur du véhicule) qui totalisent 290 051 actes sur les 640 022 constatés, soit environ 45,3% des cas. A noter qu’ils diminuent de 10,5% en un an…
Viennent ensuite les vols d’accessoires sur les véhicules à moteur immatriculés (138 865) et les vols d’automobiles (131 077).

Légère hausse pour les cambriolages des locaux d’habitations principales

L’OND précise également l’évolution depuis 2003 de ces chiffres. Et en cinq ans, les vols liés à l’automobile et aux deux-roues à moteur chutent de 33,2% et 43,2% pour les vols d’automobile.
Concernant les destructions et dégradations de véhicules privés, le recul est de 24% entre 2003 et 2008, de 6,6% en un an. En 2008, 208 276 faits de ce type ont été recensés.
Les incendies volontaires des biens en général subissent une baisse de 10,7% après une hausse de 4,8% l’année dernière.

Du côté des cambriolages, l’OND avance un recul de 1,7%, du nombre de faits constatés pour les « cambriolages de locaux d’habitation et d’autres lieux – hors locaux commerciaux, industriels ou financiers » passant de 231 817 en 2007 à 227 893 en 2008.
Mais la petite surprise de ce rapport officiel réside dans la hausse d’1,7% des cambriolages de locaux d’habitations principales. En un an, 1 113 cas supplémentaires ont été constatés par les services de police et de gendarmerie.

Source : Institut National des Hautes Etudes de Sécurité (INHES)