Cessions d’actifs : Generali reçoit des premières offres

Genrali va se séparer de la banque Suisse BSI et de ses activités de réassurance aux Etats-Unis. Plusieurs investisseurs sont sur le rang.

L’assureur italien Generali a reçu des premières offres, non contraignantes, pour la vente de la banque privée basée en Suisse BSI et pour ses activités de réassurance aux Etats-Unis, a déclaré à Reuters vendredi Mario Greco, administrateur délégué de l’assureur italien, en marge d’une conférence à Milan.

Le processus de cession devrait s’étaler sur plusieurs mois. Selon le quotidien Il Sole 24 Ore, La Banque royale du Canada, Julius Baer, UBP, le fonds d’investissement Apax et un investisseur asiatique ont manifesté leur intérêt, rapporte Reuters.

Mario Greco a annoncé lundi 14 janvier une stratégie de recentrage de ses activités et un plan d’économies de 600M d’euros, se traduisant notamment par un désengagement d’actifs jugés non stratégiques dont la banque privée suisse BSI déjà mise en vente. Cela  permettrait au groupe d’engranger quatre milliards d’euros sur trois ans.