Cession : Axa vend Bluefin et enregistre une perte plus importante que prévu

L’assureur français Axa a annoncé lundi avoir finalisé la vente de Bluefin, son activité de courtage en assurance dommages pour les entreprises au Royaume-Uni, cédée à l’américain Marsh au prix d’une perte plus élevée que prévu.

« Axa a enregistré un impact négatif exceptionnel de 82 millions d’euros, qui sera comptabilisé en résultat net sur l’exercice 2016″, a indiqué le groupe français dans un communiqué. Mi-novembre, lors de la conclusion de l’accord de vente avec Marsh, Axa tablait sur une perte nette de 66 millions d’euros, pour une transaction de 340 millions.

Bluefin, qui compte parmi les principaux acteurs du courtage en assurance opérant auprès des particuliers et des entreprises au Royaume-Uni, y emploie près de 1.500 personnes réparties sur 45 agences. Sa cession fait suite à trois autres opérations du même type outre-Manche réalisées cette année par Axa, pour un total estimé en mai à 830 millions d’euros, pour une perte nette évaluée à 400 millions.