Catastrophes naturelles / 2T : Un coût record pour les compagnies américaines

2011 a été une année noire au niveau des catastrophes naturelles, en France mais aussi aux Etats-Unis où les tornades ont dévasté le pays autant que les comptes des assureurs-dommages.

On savait déjà que l’accumulation des catastrophes naturelles a causé au premier semestre des pertes de 60Mds de dollars, soit 43,3Mds d’euros pour le secteur des assurances. Cinq fois plus que la moyenne depuis dix ans. Une explosion principalement due au tsunami et au tremblement de terre au Japon. Pour les assureurs dommages américains, le deuxième semestre 2011 est pire. Entre tempêtes et tornades, 33 catastrophes naturelles ont dévasté le sud-est des Etats-Unis.

Selon Les Echos, Travelers, cinquième du marché, indique une charge de 1Md de dollars après impôts, soit une perte de 364M de dollars pour le deuxième semestre. Stat Fram a versé 1,75Mds de dollars à ses assurés après les tempêtes d’avril et mai, USAA, 910M de dollars et Chartis 348M. Pour AllState, deuxième assureur automobile et habitation américain, le coût dépasse toute attente à 2,34Mds de dollars portant son ratio combiné à 123,3%. Seul bénéficiaire, Chubb dont les prévisions sont en hausse pour 2011 avec l’augmentation des prix de l’assurance sur les lignes commerciales dans les régions les plus exposées.