Cat’ Nat / Assurance : Swiss Re évalue le coût des catastrophes multiplié par trois en 2010

Le coût des catastrophes d’origines humaine ou naturelle a été multiplié par trois en 2010, notamment en raison de nombreux séismes, qui risquent également d’alourdir la facture en 2011, a annoncé mardi le réassureur helvétique Swiss Re.

Le total des dommages a atteint l’année dernière 218Mds de dollars (154,4Mds d’euros), contre seulement 68Mds en 2009, a précisé le deuxième réassureur mondial dans un communiqué. Sur le total des coûts de l’année dernière, les assureurs ont dû régler 43 Mds de dollars, soit une hausse supérieure à 60%, a-t-il souligné.

Selon l’étude annuelle « Sigma » de Swiss Re, les désastres ont provoqué en 2010 la mort de 304.000 personnes, le chiffre le plus élevé depuis 1976. Les séismes ont été à l’origine d’environ un tiers des désastres en 2010 et devraient encore alourdir la facture cette année pour les assureurs. Le tremblement de terre ayant frappé en février Christchurch en Nouvelle-Zélande pourrait ainsi coûter entre 6 et 12Mds de dollars.

Les dégâts provoqués par le violent séisme et le tsunami qui ont frappé le Japon le 11 mars devraient provoquer des « coûts d’assurance élevés », a précisé Swiss Re sans les chiffrer. Le groupe suisse avait estimé ses propres coûts à 1,2Md de dollars.

Zurich (Suisse), 29 mars 2011 (AFP)