Capital : Le fonds Fairholme augmente sa participation à 30% dans AIG

L’assureur américain AIG, nationalisé à 80%, a annoncé jeudi que son principal investisseur privé, le fonds d’investissement Fairholme Capital Management, avait augmenté sa participation dans le capital du groupe.

Dans un document remis aux autorités boursières, l’assureur souligne que Fairholme, dirigé par l’investisseur Bruce Berkowitz, détenait désormais 30% de son capital flottant (qui ne représente que 20% du total du capital de l’assureur, 80% étant aux mains de l’Etat), contre 20% du capital flottant auparavant.

L’action d’AIG a bondi de 13,17% à 47,78 dollars jeudi, soutenue en partie par la montée à son capital de Fairholme, considérée comme une marque de confiance dans l’entreprise, deux ans après qu’elle eût frôlé la faillite.

AIG a annoncé mercredi avoir conclu un accord final avec le Trésor américain pour que ce dernier sorte de son capital et recouvre les quelque 100 milliards de dollars que lui doit toujours l’assureur, un accord accueilli favorablement par les investisseurs.

New York, 9 décembre 2010 (AFP)