Bourse / Ventes à découvert : L’AMF prolonge l’interdiction

0

L’autorité des marchés financiers prolonge l’interdiction des ventes à découvert pour contrôler la volatilité des cours.

L’autorité des marchés financiers (AMF) a annoncé jeudi qu’elle prolongeait l’interdiction des ventes  à découvert sur dix valeurs financières. April, Axa, BNP Paribas, CIC, CNP Assurances, Crédit Agricole, Euler Hermès, Natixis, Scor et Société Générale sont concernés.

L’AMF fera de nouveau un point avant la fin du mois de septembre sur la levée ou la prolongation de l’interdiction. L’Italie et l’Espagne ont pris la même mesure de leur côté pour maîtriser la volatilité des marchés.