BNP Paribas Assurance rachète 100% de Dexia Epargne Pension

BNP Paribas Assurance va racheter 100% de Dexia Epargne Pension, filiale de la banque franco-belge spécialisée dans l’assurance vie haut-de-gamme, pour un montant qui n’a pas été communiqué, ont annoncé les deux sociétés dans des communiqués distincts mercredi.

L’opération va permettre à BNP Paribas Assurance, quatrième assureur vie en France, de “renforce(r) ses réseaux de distribution” et de “conforte(r) son expertise en épargne patrimoniale”.

Les activités des deux banques “sont très complémentaires” en termes de partenaires comme de produits, a souligné le PDG de BNP Paribas Assurance Eric Lombard, cité dans le communiqué.

Dexia Epargne Pension, créée en 2001, commercialise principalement des produits et des services en épargne, auprès de plus de 60 partenaires, parmi lesquels des banques privées et des sociétés de gestion d’actifs.

La société, qui emploie 65 collaborateurs, a réalisé une collecte annuelle d’environ un milliard d’euros en 2008. Ses encours sous gestion s’élevaient à quatre milliards d’euros fin 2008.

BNP Paribas Assurance vend pour sa part de l’assurance vie via le réseau de banque de détail de sa maison mère et au travers de partenariats avec les Conseillers en gestion de patrimoine indépendants (CGPI), les courtiers et les partenaires bancaires. Elle a collecté plus de dix milliards d’euros en France en 2008.

Pour Dexia, la vente “s’inscrit dans le cadre de la restructuration du périmètre des activités du groupe”, affirme-t-elle. Elle va lui permettre de réduire substantiellement son bilan, conformément aux exigences de la Commission européenne. Le total du bilan de Dexia Epargne Pension s’élevait à 5,4 milliards d’euros au 31 décembre 2008, selon un porte-parole.

La transaction devrait être finalisée avant la fin du premier trimestre 2010. Son montant pourrait s’élever à environ 50-60 millions d’euros, “moins que les fonds propres de Dexia Epargne Pension”, estime Cyrille Chartier-Kastler, fondateur du cabinet de conseil Facts & Figures, spécialisé dans le secteur de l’assurance.

Dexia Epargne Pension, qui n’a jamais “été très rentable”, a vu son activité fondre depuis le dernier trimestre 2008, selon un bon connaisseur du dossier. En difficultés financières, elle pourrait faire l’objet d’une recapitalisation avant la fin de l’année, selon cette source.

Suravenir, La Mondiale et Swisslife ont examiné le dossier mais ont renoncé, affirme-t-elle aussi.

Paris, 9 déc 2009 (AFP)

Comments are closed.