Bilan /Culture : Une année 2010 très positive pour Audiens

Avec un chiffre d’affaires en constante augmentation depuis 2006, et qui a encore augmenté de 5% entre 2009 et 2010, le protecteur social des artistes, des journalistes, et  des techniciens de l’audiovisuel n’en finit pas de se développer. En effet, le groupe a pu faire évoluer les services qu’il propose, de la retraite complémentaire à l’assurance de personnes, en passant par l’action sociale et la prévention, sans oublier son activité dans la santé.

Une augmentation de son activité concernant les assurances de personnes a notamment permis d’augmenter la notoriété du groupe, en comptant désormais parmi ses assurés des personnalités emblématiques dans tous les milieux qu’elle couvre (presse, audiovisuel, spectacle, et communication). Cette notoriété a rendu possible des partenariats avec des acteurs du monde de l’assurance, permettant ainsi à Audiens de proposer de nouvelles offres. Parmi ces dernières, le groupe semble être particulièrement fier de ses assurances vie, protections juridiques et services à la personne, dédiés aux professions qu’elle protège.

Le groupe ne s’est pas contenté d’augmenter son chiffre d’affaires. Il a en effet fait en sorte que l’accroissement de ses investissements ne se fasse pas aux dépens de sa sécurité financière, et a renforcé ses fonds propres. C’est cette sécurité qui, comme l’annonce fièrement Audiens dans un communiqué de presse, lui permet « de continuer à accompagner ses clients en difficulté », dans un « contexte marqué par la crise ». Il concentre notamment ses actions autour de la solidarité, jaugeant et répondant autant que possible aux besoins sociaux ainsi qu’ aux besoins en soins médicaux et psychologiques de ses clients, qu’ils soient particuliers ou employeurs. Audiens œuvre particulièrement pour éviter les risques psychosociaux.

Un partenaire de plus en plus “incontournable”

L’importance de cet acteur s’est en outre intensifié du fait de la confiance que lui accorde l’Association des Producteurs de Cinéma, qui lui a confié en 2010 une nouvelle délégation. Le ministère de la Culture et de la Communication lui-même lui a demandé de produire des études et des statistiques sur des organisations professionnelles, participant à faire d’Audiens un « partenaire incontournable en matière économique et sociale pour les secteurs qu’il protège », se félicite le groupe.

Le sérieux du protecteur social est de plus officialisé, par une troisième certification « engagement de service » d’une part, et par le label « diversité » récemment obtenu d’autre part.

Un centre de santé en pleine activité

Parmi toutes les branches d’activité d’Audiens, le centre de santé a bénéficié d’un important investissement du groupe, ce qui lui a permis de se développer et d’élargir les services, soins médicaux et soins paramédicaux qu’il offre. Ainsi, Audiens a pu se doter d’un pôle d’expertises médicales pluridisciplinaires, qu’il a rassemblées en un même lieu. De plus, le groupe peut être satisfait de posséder le magasin d’optique et d’acoustique qui est classé second à l’échelle nationale, selon l’échelle des opticiens.

La prévention tient en outre une place importante au sein de la politique du protecteur social. Le succès de la prévention effectuée par Audiens au sujet des risques des métiers de la presse a ainsi conduit le groupe à effectuer, courant 2011, une campagne similaire au sujet des métiers à haut risque du spectacle vivant.