International : Axa va faire son entrée sur un marché colombien en plein développement

L’assureur français Axa va faire son entrée sur un marché colombien en plein développement, en reprenant 51% des activités “assurances” de Grupo Mercantil Colpatria, moyennant 672Mds de pesos colombiens (259M d’euros).

L’activité rachetée, Colpatria Seguros, est le quatrième assureur colombien, avec une part de marché de 7%, affirme Axa dans un communiqué publié lundi. Colpatria Seguros est présent à la fois en assurance dommages et en vie/épargne/retraite. Elle emploie 2.400 personnes et distribue ses produits auprès de 1,3 million de clients via une stratégie multicanal.

La société est très présente en assurance dommages, où elle occupe le deuxième rang national (9% du marché), avec des positions fortes en responsabilité civile automobile (15% du marché) et en assurance accident du travail (14% du marché).

La société est aussi très présente sur le marché de la capitalisation (42% du marché), moins en assurance-vie, où elle n’occupe que le huitième rang (4% du marché), précise Axa dans son communiqué.

Cette acquisition est pour Axa une opportunité unique d’entrer sur le marché en forte croissance qu’est la Colombie avec de belles positions dans toutes les lignes de métier, tout en bénéficiant du soutien d’un partenaire local solide et réputé“, s’est félicité le PDG du groupe français Henri de Castries, cité dans le texte.

Axa fait valoir que sa nouvelle filiale affiche une croissance et une rentabilité supérieures à celle des autres acteurs du marché colombien. En quatre ans, Compatria Seguros a fait passer son chiffre d’affaires de 391M d’euros à 827M d’euros et ses actifs totaux de 715M d’euros à 1.274M d’euros. Il a dégagé l’an dernier un bénéfice net de 39M d’euros.

Cette opération renforce le profil de croissance d’Axa et marque une nouvelle étape dans notre stratégie d’accélération dans les marchés à forte croissance“, a ajouté M. de Castries.

Le marché colombien de l’assurance, en développement rapide (+12% par an ces quatre dernières années), est le cinquième d’Amérique latine, avec un volume d’affaires estimé à 8Mds d’euros. Les cinq premiers acteurs dominent la moitié du marché à eux seuls.