Axa travaillerait sur une réforme de sa gouvernance

    L’assureur français Axa travaillerait sur une réforme de sa gouvernance, envisageant d’abandonner la structure duale (directoire et conseil de surveillance) à la tête de l’entreprise au profit d’un conseil d’administration, selon Les Echos de vendredi.

    “L’hypothèse de l’abandon de la structure duale à directoire et conseil de surveillance, adoptée depuis 1997 pour dissocier clairement les pouvoirs de gestion des pouvoirs de contrôle, au profit d’un conseil d’administration serait en discussion”, selon le quotidien économique qui ne cite pas ses sources.

    Si ce changement a lieu, entraînant une éventuelle confusion des rôles de président et de directeur général, la question des attributions respectives d’Henri de Castries (président du directoire) et de Jacques de Chateauvieux (président du conseil de surveillance) se pose.

    Le mandat des six membres du directoire (Henri de Castries, Alfred Bouckaert, Claude Brunet, Christopher Condron, Denis Duverne et François Pierson) “arrive à son terme le 11 octobre”, rappelle Les Echos.

    Avec AFP