Axa : Henri de Castries ne compte pas entrer dans d’autres CA que celui de Nestlé

    Le PDG de l’assureur Axa, Henri de Castries, a annoncé mercredi qu’il n’envisageait pas d’intégrer de nouveaux conseils d’administration après avoir été élu la semaine passée à celui du groupe suisse Nestlé.

    « Mon intention n’est pas de multiplier ma présence dans des conseils d’administration en dehors de celui-là », a affirmé M. de Castries à l’occasion de l’assemblée générale mixte d’Axa, en réponse à la question d’une actionnaire.

    Rappelant qu’il n’avait jusqu’alors pas souhaité siéger au conseil d’administration d’entreprises autres qu’Axa, le PDG de l’assureur a expliqué que « l’intérêt de participer à celui de Nestlé justifiait une réponse positive ».

    Il a notamment fait valoir que le groupe suisse était présent dans des pays émergents qui intéressent Axa et que les problématiques de marque des deux entreprises étaient « proches ».

    Henri de Castries avait été élu jeudi dernier nouveau membre du conseil d’administration de Nestlé, par les actionnaires réunis en assemblée générale à Lausanne.

    Paris, 25 avr 2012 (AFP)