Axa et CNP Assurances : Deux Français en lice pour racheter la filiale turque de Dexia

Les deux assureurs français font partie des candidats pour le rachat de la filiale Deniz-Emeklilik du groupe Dexia, contrainte de céder ses activités en Turquie par la Commission européenne.

AXA et CNP Assurances font partie des cinq candidats en lice pour racheter Deniz-Emeklilik, la filiale turque d’assurance du groupe bancaire franco-belgen Dexia, indique jeudi le journal Les Echos qui ne cite pas ses sources.

Le mutualiste Groupama qui avait été retenu parmi les sept premiers candidats est sorti de la course, écrit encore le quotidien qui précise que le processus de vente devrait aboutir d’ici à la fin du mois de juin.

Les trois assureurs français ont dit au journal qu’ils ne souhaitaient pas commenter ses informations.

Dexia, qui avait échappé à la faillite à l’automne 2008 grâce à au renflouement effectué par les Etats belges, français et luxembourgeois, a été contrainte l’année dernière par les autorités européennes de céder notamment ses activités d’assurance en Turquie en contrepartie des aides reçues pendant la crise.

Des informations de presse ont récemment fait état de pressions de la part de la Commission européenne pour que la banque franco-belge accélère son programme de cessions d’actifs non stratégiques.

Le titre Dexia a perdu 6,23% depuis le début de l’année et 38,92% en 2010.

Paris, 26 mai (Reuters)