Axa / Agents généraux : Jacques de Peretti revient sur l’apaisement entre agents généraux et direction

Le syndicat d’agents généraux d’Axa France Réussir a appelé ses adhérents à l’apaisement après plusieurs mois de tension entre les deux parties, estimant avoir obtenu de la direction d'”importantes avancées”, selon une lettre ouverte publiée par son président sur son site.

“Nous avons été fermes dans notre expression, nous avons été entendus et je crois pouvoir dire compris”, a écrit le président du syndicat Réussir Michel Picon dans la lettre.

Depuis la dégradation des résultats techniques (résultats des activités purement assurantielles) d’Axa France en 2009, les relations s’étaient tendues entre les agents généraux et la direction. Les agents généraux dénonçaient la dégradation du dialogue et la volonté de la direction d’imposer des mesures, notamment des hausses de tarifs, visant à “retrouver tout de suite, de manière déraisonnable, un niveau de profit antérieur”, selon une première lettre ouverte de M. Picon, en septembre.

A l’occasion de sa prise de fonction, début octobre, le nouveau directeur général d’Axa France, Nicolas Moreau, avait dit son intention de “mettre de l’huile dans les rouages” afin de pacifier les relations avec les agents généraux.

Interrogé mercredi par l’AFP, Jacques de Peretti, directeur général délégué d’Axa France a annoncé que direction et agents s’étaient entendus sur quelques points principaux, notamment un repositionnement tarifaire. “Nous avons accordé aux agents des possibilités de souplesse tarifaire, pour leur permettre d’être plus compétitif”, a-t-il expliqué.

Autre avancée, l’élargissement de l’intéressement commercial des agents généraux à l’ensemble de leurs activités, notamment la banque ou la protection juridique.

“A plus long terme, nous nous sommes mis d’accord pour renforcer le rôle de l’agent général dans notre modèle d’agence grand public”, a indiqué M. de Peretti, pour qui “tout cela va nous permettre de reprendre le travail en confiance”.

Axa possède de loin le plus grand réseau d’agents généraux en France, fort d’environ 3.630 agents.

Paris, 21 octobre 2010 (AFP)