Aviva lance Aviva Janvier 2010 pour les épargnants recherchant la sécurité

    0

    L’année 2009 démarre dans un contexte de marchés incertains et de crise économique durable et profonde. Aviva, dans le cadre de sa démarche de Bon Conseil, a conçu une offre qui permet aux épargnants prudents et attentistes de traverser cette période en toute sérénité, en profitant d’un taux garanti exceptionnel de 5%(1) jusqu’au 15 janvier 2010, soit un taux nettement plus élevé que celui du Livret A qui ne sera plus rémunéré qu’à 2.5% à partir du 1er février prochain…

    – La sécurité et la rentabilité des sommes investies

    Avec Aviva Janvier 2010, le capital de l’épargnant est garanti jusqu’au 15 janvier 2010. Le seuil minimum de versement est de 10 000 euros. Le plafond s’élève à 200 000 euros, quand le Livret A est plafonné à 15 000 euros.
    L’intégralité des sommes investies sur Aviva Janvier 2010 bénéficie d’une rentabilité particulièrement attractive de 5%(1) net garanti jusqu’au 15 janvier 2010.

    – La capacité d’arbitrer gratuitement la totalité du capital en fin de période

    Le 15 janvier 2010, les sommes investies seront automatiquement basculées vers le fonds monétaire Aviva Court Terme. L’épargnant aura ensuite accès à une gamme complète de supports, soit totalement sécuritaire comme le fonds euros, soit en unités de compte(2) qui lui permettent de rechercher la performance sur le long terme.

    Face à une crise financière qui dure et à une crise économique qui s’installe, Aviva est convaincu que l’année 2009 nécessitera plus que jamais, d’être présent auprès des épargnants pour les accompagner et pour analyser avec eux, de manière lucide, l’impact de l’évolution des marchés sur leur situation personnelle. Les échanges réguliers avec leur conseiller Aviva sont pour les clients la meilleure garantie pour s’assurer que leur stratégie d’investissement
    correspond à leurs objectifs et à leur horizon de placement.

    Fidèle à sa démarche de Bon Conseil, Aviva démontre avec Aviva Janvier 2010 sa volonté de mettre l’accompagnement de l’épargnant au cœur de sa stratégie.