Autonovie, un contrat d’assurance dépendance par Malakoff Médéric

L’allongement continu de l’espérance de vie et le vieillissement de la population entraînent inévitablement un nombre croissant de personnes dépendantes. On estime ainsi qu’en 2040 en France, entre 1,2 et 1,5 million de personnes âgées seront dépendantes.

Outre les répercussions humaines, familiales, voire professionnelles pour les aidants familiaux, les français redoutent son coût financier. Donner des moyens financiers, assister la personne et sa famille, protéger la personne âgée : pour répondre aux attentes des salariés, Malakoff Médéric lance aujourd’hui un contrat d’assurance dépendance collective, Autonovie.

Un nouveau contrat pour répondre aux attentes des PME et TPE

Selon une étude réalisée en 2007, 41% des salariés aimeraient bénéficier d’une rente pour leurs vieux jours, en cas de besoin d’assistance quotidienne. Actuellement, les personnes dépendantes et leur entourage déboursentde 300 € à 1 000 € par mois , après intervention des aides légales (notamment l’Allocation Personnalisée d’Autonomie). Trouver des solutions complémentaires pour aider à faire face à ces dépenses, et construire son indépendance financière, s’impose.

Avec Autonovie, Malakoff Médéric donne la possibilité aux TPE et PME d’offrir à leurs salariés une couverture « intelligente » du risque de perte d’autonomie. Le groupe de protection sociale a pour cela choisi d’adapter et de commercialiser un produit collectif de l’OCIRP (Organisme Commun des Institutions de Rente et de Prévoyance).

Les avantages d’Autonovie pour le salarié

Autonovie est un contrat collectif obligatoire à cotisations définies. Il est destiné à permettre le versement d’une rente mensuelle en cas de perte d’autonomie, que celle-ci soit totale ou partielle, temporaire ou définitive, et ce, quelle que soit la date de survenue de l’état de dépendance.

L’originalité principale d’Autonovie est d’être libellé en points, qui s’acquièrent en fonction des cotisations versées et de l’âge de l’assuré. Ces points se cumulent d’année en année, y compris s’ils sont acquis via des versions du contrat commercialisées par d’autres institutions membres de l’OCIRP que Malakoff Médéric (c’est la« portabilité des points »). Autre force d’Autonovie, le maintien viager du droit à rente, y compris en cas de survenue d’un état de dépendance postérieur aux périodes cotisées.

Sans sélection médicale3, Autonovie garantit un complément de revenu à vie et revalorisé chaque année, y compris en cas de rupture du contrat de travail ou du départ en retraite. Autonovie offre, en effet, la possibilité de maintenir la protection à titre individuel en cas de départ de l’entreprise, au même tarif. Enfin, Autonovie permet au salarié de protéger son conjoint (marié, concubin ou pacsé) en l’inscrivant avant ses 60 ans.

Concrètement, comment ça marche ?

Exemple 1 : Un salarié cotisant 140 euros par an depuis ses 30 ans pourra disposer d’un complément de revenu de 724 euros par mois à partir de 85 ans en cas de dépendance totale.

Exemple 2 : Un salarié cotisant 280 euros par an depuis ses 50 ans pourra disposer d’un complément de revenu de 791 euros par mois à partir de 85 ans en cas de dépendance totale.

Au-delà de l’aspect financier, Autonovie propose également une assistance pour le salarié et ses proches en cas de dépendance :

● pour favoriser le maintien à domicile, l’adaptation de ce dernier, l’accès aux services d’aide de proximité, la mise en place de solutions de télésécurité…

●  pour écouter, conseiller et accompagner les aidants dans les démarches à effectuer, leurs recherches d’organismes compétents et d’établissements spécialisés, et les décharger ainsi en termes de stress et de temps passé.