Assureurs et Google Adwords : Être visible sur internet a un prix

    Désormais, internet est devenu incontournable dans le plan média des assureurs. Être visible sur le web est nécessaire pour développer ou entretenir sa notoriété, mais aussi, de plus en plus, pour trouver de nouveaux clients.

    Parmi les dispositifs préconisés par les agences de communication, Google Adwords est incontournable. 90 % des recherches des internautes français transitent par le moteur de recherche Google. Ainsi, pour exister, il est nécessaire d’apparaître sur la première page de résultats.

    Deux solutions s’offrent à vous :
    – vous êtes un expert en référencement naturel. Cela permet à votre site de remonter dans les premiers résultats de la première page de Google sans engager de budget d’achat de mots clés. Cependant, la maîtrise du référencement naturel a aussi un coût non négligeable : les honoraires des agences spécialisées dans le SEO (Search engine optmisation) et/où la rémunération d’un trafic manager talentueux connaissent une forte inflation.

    – vous dégagez un budget d’achat de mots clés sur Google Adwords. Cette solution est efficace et immédiate. Vos sites remontent instantanément sur la première page de Google lorsqu’un internaute effectue une recherche sur les mots clés liés à l’assurance. Cependant, cette solution s’avère gourmande en trésorerie. En effet, plus le mot clé est convoité par des annonceurs, plus le coût au clic (CPC) est élevé.

    Nous avons relevé le coût au clic moyen constaté (le 19 Avril 2010) payé actuellement par les annonceurs sur les mots clés stratégiques du secteur de l’assurance.

    Pour acquérir de la visibilité sur ces huit mots clés stratégiques d’assurance, un annonceur doit prévoir un budget quotidien de 5 700 $US pour environ 1380 visiteurs (soit 4,1 $US le visiteur).
    Récapitulatif (par jour)
    CPC moyen estimé
    3,13 $US – 4,08 $US
    Nombre total de clics estimé
    1 100 – 1 380
    Coût total estimé
    3 321,16 $US – 5 734,04 $US

    Une présence à l’année sur ces mots clés représenterait un budget de deux millions de dollars…

    Il y a donc une vrai barrière à l’entrée sur le marché de l’internet. Ces chiffres montrent également que la distribution directe n’est pas fondamentalement moins couteuse qu’un réseau de vente physique.

    Pour les néophytes en Google Adwords nous vous conseillons cet article publié sur www.conseilsmarketing.fr : 35 erreurs à ne pas commettre dans une campagne Google Adwords.

    Comments are closed.