Assurances / Banques : « Si les banques sont aidées, nous demanderons des compensations » (Vidéo)

Les assureurs surveillent de près toute intervention de l’État envers les banques. En cas d’aides, ils demanderont des comptes au gouvernement, sur le principe de la saine concurrence. Le sujet est sensible et il devenait impératif d’en parler. Le président du Gema, Gérard Andreck a lancé un pavé dans la mare.

« Peut-être qu’une aide de l’État va intervenir en faveur des banques. Or les banques sont des concurrentes directes et importantes. Nous réclamerons donc des compensations car cela instaurerait une distorsion de concurrence » a-t-il prévenu en conférence de presse. Il reprend cette idée dans la vidéo qui suit.

 

Le président du Géma se défend de combattre toutes aides aux banques « puisque la survie du système bancaire français est importante », mais prévient que les assureurs demanderont une équité de traitement, à l’heure où ils sont sous la pression fiscale du gouvernement.

La volonté de demander des compensations émane bien de l’intégralité de la famille assurance, comme le rappelle Gérard Andreck dans la vidéo. Il aborde également le cas de Groupama. « La situation nous inquiète » reconnaît-il. Le cas est presque exemplaire. « Il faut tenir compte dans cette réflexion de ce qu’il peut arriver à certaines de nos consoeurs, au Gema ou ailleurs ».