Assurance Voyage : Les garanties – La garantie accidents et maladies

assurance-voyage-70Vous partez en voyage et vous devez décider de l’intérêt de prendre une assurance voyage ? Voici quelques pistes de réponses. Découvrez les garanties, les principaux acteurs et évitez les pièges !

Dans le cadre de votre voyage, vous pouvez être victimes de nombreux désagréments dont certains vous touchent votre corps. De la trop banale « turista » au décès, des garanties vous couvrent, vous et vos proches (attention, dans certaines conditions seulement), dans les cas les plus extrêmes pour vous permettre de vous soigner et d’effectuer toutes les démarches nécessaires pour faire face à cet évènement.
En complément, vous pourrez annuler la fin de votre voyage si votre cas entre dans le cadre de la clause le permettant dans votre contrat d’assurance annulation.

Souvent, vous disposez d’une assurance décès, invalidité ou maladie en dehors du cadre « exceptionnel » d’un voyage. Ca peut-être le cas dans un contrat multirisques habitation incluant une assurance « dommage corporels », un contrat « garantie des accidents de la vie » ou une assurance santé complémentaire, un contrat d’assurance décès ou invalidité, une « individuelle accident » qui vous couvre en cas d’accident ou un contrat obsèques.

Bref, une fois encore, avant de souscrire à une assurance en plus, vérifiez bien que vous n’êtes pas déjà couverts. Il arrive parfois que l’on soit moins bien couvert par une assurance souscrite pour un voyage que par un package souscrit dans le cadre d’une assurance de personnes.

Le point important est tout d’abord la portée de l’assurance. Vérifiez bien que le pays dans lequel vous vous rendez n’est pas exclu du contrat. Ensuite, surveillez à la fois les clauses (temps de séjour dans le pays, conditions d’activations des garanties) et le contenu des garanties, au niveau des indemnisations. N’hésitez pas à contacter votre caisse d’Assurance Maladie pour connaître les partenariats ou accords médicaux existants entre les pays et les possibilités de prises en charge par votre caisse à votre retour.

En Europe, la Carte Européenne d’Assurance Maladie (CEAM) couvre les frais médicaux à l’étranger. Vous devez la demander auprès de votre caisse d’assurance maladie, au moins deux à trois semaines avant le départ. Elle permet une couverture immédiate. Attention : vos enfants doivent avoir une carte à leur nom, les TOM (territoire d’outre mer) sont considérés comme des pays étrangers !

Comments are closed.