Assurance Voyage : L’assurance annulation ne vous permet pas d’annuler un voyage en cas d’épidémie

nullEn marge du dossier sur l’assurance voyage que nous publions en ce moment, voici une précision d’actualité. Non, un voyageur qui refuserait de partir au Mexique pour cause de grippe A ne pourrait se faire rembourser son voyage au titre de la garantie annulation. « Une question de bon sens » pour les assureurs.

La question est posée mais les réponses ont tardé à venir, quand elles sont venues.
Finalement le mot est lâché et c’est non. Non, les assurances ne couvrent pas les annulations pour cause d’épidémie.

Pour être plus précis, « l’épidémie » est une clause d’exclusion que l’on retrouve très souvent dans les conditions générales des contrats d’assurance voyage. Si les catastrophes naturelles peuvent vous permettre d’annuler un voyage et d’être indemnisé, une zone géographique frappée par une épidémie ne vous donne droit à aucun dédommagement de la part de votre assurance annulation.

La réponse donnée est même encore plus précise. « Ce sont aux voyagistes de prendre leurs responsabilités : si ils ferment la destination, ils vous proposent d’autres solutions ou vous indemnisent, sinon, vous choisissez d’y aller ou pas mais votre refus de partir ne concerne en rien l’assureur » nous a répondu Sabine Schirrer, Responsable marketing voyage chez Europ Assistance France.

Son concurrent direct est le seul à se montrer plus évasif, là où certains n’ont même pas voulu répondre. Mondial Assistance affirme en effet, que c’est « du cas par cas ». Autrement dit, tout dépend du voyagiste ou du contrat signé avec « l’assureur-assisteur ». Difficile d’avoir des précisions supplémentaires, ces informations sont donc à prendre avec précautions.

En réalité, les assureurs se défendent en répétant qu’on ne peut assurer un risque qui prendrait une ampleur mondiale. Car en cas de pandémie, tous les pays – ou presque – du globe concernés, il faudrait annuler tous les voyages… et indemniser tous les voyageurs.

En dernier conseil, si vous aviez prévu d’annuler votre voyage au Mexique ces derniers jours, essayez de reporter les dates de voyage comme l’ont proposé le Syndicat national des agents de voyage (SNAV) et l’association de tour opérateurs (CETO) ou de changer de destination, en fonction de ce que vous proposera votre agent de voyage.