Assurance / Santé : Une première compagnie voit le jour en Algérie en partenariat avec le groupe français Macif

La première compagnie d’assurances de personnes en Algérie, créée en partenariat entre le groupe français Macif et trois compagnies algériennes, la SAA (assurances), la BDL et la BADR (banques), sera opérationnelle la semaine prochaine, a rapporté lundi l’agence APS.

Baptisée « Société d’assurance, de prévoyance et de santé » (SAPS), la compagnie a obtenu le 10 mars l’agrément pour son fonctionnement auprès du ministère des Finances, a indiqué le PDG de la Société algérienne des assurances (SAA), Amara Latrous.

Ce dernier, également président de l’Union algérienne des assurances et réassurances (UAR), a indiqué que la SAPS allait déposer mardi « son agrément au CNRC pour obtenir son registre du commerce et sera opérationnelle dès la semaine prochaine ». La Banque algérienne de développement rural (BADR) et la Banque de développement local (BDL) sont les deux autres partenaires de la SAPS.

M. Latrous avait indiqué en mai dernier que la Macif avait « totalement souscrit aux conditions d’ investissement direct étranger » fixées dans la Loi de finances complémentaires (LFC) 2009, qui prévoit notamment que l’Algérie conserve la majorité du capital (51%) dans tous les projets d’investissements impliquant des étrangers.

Alger, 14 mars 2011 (AFP)