Assurance Loisir / “Sports à risques” : Qui vous assure pour la plongée ? – Les clubs et sociétés commerciales

Vous ne plongez pas seul et vous avez fait appel à un club ou vous avez cédé au baptême proposé par un club sur une plage… Vérifiez bien la responsabilité civile de la structure et pensez à vous !

« Nous sommes un club associatif. Si quelqu’un veut plonger avec nous, il doit donc devenir membre de l’association moyennant une cotisation. Il est ainsi couvert pour sa responsabilité civile », explique Jean-Luc Gisselaire, président du Subaquatique Club de la Côte des Nacres à Solenzara, en Corse. « Je me renseigne également sur les assurances individuelles des participants et s’ils le désirent, je les mets en contact avec le partenaire de la FFESSM, à laquelle nous sommes rattachés. »

Certaines structures commerciales qui n’auraient pas d’agréments FFESSM doivent tout de même obligatoirement être assurées en Responsabilité Civile, ainsi que leurs moniteurs. Dans tous les cas, il vous appartiendra de bien vérifier ce point avant de vous lancer. Sachez en outre qu’une assurance souscrite individuellement pour vous couvrir en cas d’accident de plongée vous protège même si vous plongez en dehors d’un club agréé.

Le partenaire de la Fédération, le cabinet Lafont, propose une assurance AXA spécialement étudiée pour la plongée.  Attention, il faut  absolument être membre de la FFESSM pour souscrire une assurance individuelle accident auprès du cabinet Lafont ! Très complète, elle prévoit des frais spécifiques en cas de soins en caisson hyperbares, et s’adapte aux besoins entre l’étranger et la France. Il est en effet parfois possible, dans le cadre de plongées en France (et en Corse) d’être couvert par sa complémentaire santé. Un coup de téléphone préalable au voyage vous donnera toutes les précisions nécessaires.
Les tarifs du cabinet Lafont sont doubles. Avec ou sans l’assurance/assistance voyage, ils peuvent varier du simple au double. L’assurance voyage concerne le monde entier et compte également en cas d’interruption de séjour. Les prix sont de 16,60, 27,60, 47,80 euros sans l’assurance voyage et de 34, 45 et 75 euros avec l’assurance voyage.

FFESSM
Cabinet Lafont

Crédit photo : connermajik-e sur flickr.com