Assurance / Fusion : Un grand de la réassurance naît de la fusion d’une ancienne filiale d’AIG

Transatlantic Holdings, une ancienne filiale de l’assureur américain nationalisé AIG, va fusionner avec son concurrent Allied World Assurance Company Holdings pour donner naissance à un acteur de taille mondiale dans la réassurance et l’assurance spécialisée.

La nouvelle compagnie issue de la fusion, baptisée TransAllied Group Holding, disposera de près de 7Mds de dollars de fonds propres, selon un communiqué commun diffusé dans la nuit de dimanche à lundi.

Sur la base des cours des deux sociétés vendredi, l’entreprise fusionnée aurait une valorisation boursière de l’ordre de 5Mds de dollars. L’opération est présentée comme « une fusion entre égaux »: chaque actionnaire de Transatlantic recevra 0,88 action Allied World pour chacun de ses titres. A l’issue de l’opération, les actionnaires actuels de Transatlantic posséderont 58% de la nouvelle entreprise, contre 42% pour ceux de Allied World.

La direction du nouvel ensemble reviendra à Scott Carmilani, actuel directeur général d’Allied World, alors que la présidence non-exécutive du conseil d’administration sera assurée pendant un an par Richard Press, qui assume les mêmes fonctions chez Transatlantic, selon le communiqué.

L’opération a été approuvée à l’unanimité par les conseils d’administration des deux groupes, qui espèrent la boucler au quatrième trimestre. Bien que coté sur le New York Stock Exchange, Allied World est basée à Baar, en Suisse, comme un certain nombre de compagnies financières américaines. La compagnie fusionnée sera également de droit suisse.

New-York, 13 juin 2011 (AFP)