Assurance / Fusion : Palladio et Sator s’allient à FonSai

Les fonds Palladio et Sator, qui détiennent désormais ensemble 8% du capital de Fondiaria-SAI (FonSai), ont annoncé s’être alliés pour soutenir la recapitalisation de l’assureur italien mais leur intention pourrait être de mettre des bâtons dans les roues à Unipol.

Dans un communiqué publié mardi soir, le fonds italien Palladio, qui avait indiqué la semaine dernière avoir franchi le seuil de 2% du capital de FonSai, a annoncé détenir désormais 5,002%. Sator, dirigé par le banquier Matteo Arpe, a annoncé de son côté disposer d’une part de 3,011%. Les deux fonds, qui disposent donc ensemble de 8%, ont signé un « pacte de Consultation » en raison de leur « intérêt commun à soutenir le plan de recapitalisation » de FonSai, selon le communiqué de Palladio.

 

Mais selon la presse, l’intention réelle des deux fonds est de mettre des bâtons dans les roues à l’assureur Unipol qui a signé le 30 janvier avec FonSai et Premafin, la holding de la famille Ligresti qui contrôle actuellement l’assureur, un accord de fusion en vue de donner naissance au deuxième groupe d’assurance en Italie. En grande difficulté financière, FonSai doit lancer une augmentation de capital de 1,1Md d’euros à l’issue de laquelle Unipol doit en prendre le contrôle. « La crainte est que le couple Palladio-Sator, peut-être en s’alliant pour l’occasion avec d’autres sujets, puisse atteindre une part représentant le tiers des présents en assemblée générale suffisante pour bloquer la recapitalisation ou au moins la conditionner », écrit Il Sole 24 Ore.

 Milan (Italie), 15 fév 2012 (AFP)