Assurance en ligne : Un tiers des Français a déjà recherché des informations santé sur Internet

Un tiers des Français se renseigne sur sa santé via le Net, sondage ViaVoice pour le groupe mutualiste d’assurances Pasteur Mutualité. Une aubaine pour les assureurs qui ne peuvent y voir un substitut mais bien un complément.  

Fléau pour les médecins mais félicité pour les assureurs qui ont investi le créneau. 30% des Français utilisent le Net pour chercher des informations médicales ou sur leur santé selon un sondage Viavoice pour le groupe Paster mutualité.

En tête, les jeunes, de 18 à 24 ans qui sont 37% à effectuer cette recherche et surtout les 35-49 ans qui sont 39%. Une pratique plus rependue chez les femmes (34,6%) que chez leur alter ego (24,9%).

Le sondage pointe aussi du doigt les disparités entre régions puisque 41% des habitants de l’agglomération parisienne recherchent des informations médicales en ligne contre 29% dans la région Nord.

Plaie pour les médecins, les recherches médicales sont effectuées avant une consultation par 40% des personnes, quand la moitié le font après. La recherche en amont est privilégiée par 68% des 18-24 ans  et 58% des cadres.

Une pratique qui satisfait puisque un quart des personnes ont ensuite déjà renoncé à consulter, estimant les informations trouvées suffisantes. 67% des personnes interrogées pensent néanmoins que l’on peut rechercher des informations sur internet, mais qu’il reste indispensable de consulter un professionnel de santé.

Seulement 5% estiment qu’il peut être suffisant de faire des recherches sur internet sans consulter de professionnel et 25% estiment même qu’il est « dangereux » de chercher des informations médicales sur internet, « car on risque de se tromper ou de mal comprendre les choses », ce taux atteignant 31% parmi les plus de 65 ans. Une pratique qui si elle appréciée ne reste néanmoins que complémentaire.