Assurance crédit : Euler-Hermes crée une coentreprise avec China Pacific Property Insurance Company

L’assureur-crédit Euler-Hermes, filiale de l’assureur allemand Allianz, a annoncé jeudi la création d’une coentreprise d’assurance-crédit avec le groupe China Pacific Property Insurance Company (CPPIC).

« Notre stratégie en Asie consiste à investir dans des partenariats et à les développer », a indiqué Wilfried Verstraete, président du directoire d’Euler Hermes, partenaire de CPPIC depuis 2011. En vue pour l’assureur-crédit, un marché « vaste, mais en grande partie inexploité », développe Euler-Hermes dans un communiqué, expliquant qu’« après un début de libéralisation de l’assurance-crédit à l’exportation en 2013, des opportunités majeures sont apparues sur le marché ».

Euler Hermes prévoit « 300.000 défaillances d’entreprises en 2016 avec une augmentation rapide de celles-ci dans la zone Asie-Pacifique ». En Chine, « les faillites augmenteraient de 20% en 2016, après une progression de 24% en 2015 », alimentées notamment par des retards de paiement en hausse.

« Ces difficultés pèsent inévitablement sur la situation financière et la liquidité des entreprises », juge l’assureur-crédit. CPPIC est la troisième société d’assurance dommage et l’un des « rares acteurs capables de proposer des services d’assurance-crédit à l’exportation en Chine », estime-t-il.

Le siège de la coentreprise, nommée « CPPIC Euler Hermes », sera situé à Shanghaï et regroupera des dirigeants et des collaborateurs issus des deux entreprises, est-il également précisé. Par ailleurs, « Allianz et CPPIC ont engagé des projets de collaboration dans plusieurs secteurs, parmi lesquels l’assurance santé, l’assurance automobile, la réassurance et l’assistance routière », est-il souligné.