Assurance / Crédit : Coface devrait assurer le prêt de la future ligne TGV Marocaine

Hier, Société Générale, Natixis et l’ONCF ont confirmé la signature d’un accord de prêt de 275M d’euros pour la future ligne TGV Marocaine. L’assureur Coface devrait garantir cette convention de crédit.

Dans le cadre d’un protocole d’accord franco-marocain signé en 2007, Société Générale Corporate & Investment Banking, Natixis et l’ONCF (Office nationale des chemins de fer) viennent de finaliser un accord de prêt pour le financement de la future ligne TGV marocaine Tanger-Casablanca.

Ce crédit acheteur accordé par Société Générale (Agent et chef de file) et Natixis (co-chef de file) est de 275M d’euros et devrait être couvert par l’assureur crédit Coface. Ce financement permettra notamment à l’ONCF d’acquérir 14 rames à grande vitesse auprès de la société française Alstom.

La future ligne TGV attend plus de 6 millions de voyageurs la première année de sa mise en service ( fin 2015) et permettra de relier Tanger à Casablanca en 2h10 au lieu de 4h45 actuellement.