Assurance chômage: l’Unedic aggrave ses prévisions de déficit

En raison d’une faible croissance en 2013, l’assurance chômage devrait accuser un déficit de 5Mds d’euros.

En 2013, le déficit de l’assurance chômage risque de se creuser de près d’un milliard d’euros supplémentaire à 5Mds d’euros contre 4,1 Mds prévu, en raison du ralentissement de la croissance.

Pour 2012, l’Unedic revoit également à la hausse son déficit à 2,7Mds d’euros contre 2,6 Mds d’euros prévus.

Par conséquent, la dette du régime grimpera à 13,8 Mds d’euros fin 2012 (au lieu de 13,6 prévus) et à 18,6 Mdsn fin 2013 (au lieu de 17,7).

Ces nouvelles prévisions sont basées sur des hypothèses de croissance encore révisées à la baisse depuis la dernière communication de l’Unedic qui retient désormais +0,1% sur 2013.