Assurance / Auto : Recul des immatriculations moins élevé que prévu en 2011

automobile voiture
automobile voiture

Le nombre d’immatriculations de voitures neuves pour l’année 2011 est en baisse de 2,1%. Pourtant, selon le Comité des constructeurs français d’automobiles (CCFA), ce recul est moins élevé que prévu.

Les immatriculations de voitures neuves ont reculé de 2,1% en 2011, une baisse due à la suppression de la prime à la casse, selon des chiffres publiés aujourd’hui par le CCFA. Sur les 2,2 millions de voitures particulières vendues en 2011 en France, le comité tablait pourtant sur un recul des immatriculations de 8% en début d’année, mais les chiffres ont profité du renouvellement des flottes de véhicules d’entreprises.

Malgré tout, le mois de novembre à connu une baisse des immatriculations de 7,6% après un léger rebond en octobre. Certains constructeurs ont été directement impactés. Ainsi, les immatriculations de PSA Peugeot Citroën ont chuté de 29,1% le mois dernier tandis que celles du groupe Renault reculaient de 28,1%. Au total en 2011, les immatriculations de PSA Peugeot Citroën ont baissé de 4,9% et celles du groupe Renault de 9,6%.

L’année 2012 s’annonce encore plus difficile, les observateurs s’attendent à un recul des immatriculations allant de 8 à 10%, avec 2 millions de voitures vendues. Enfin, les ventes sont attendues en baisse au premier semestre mais elles pourraient remonter au second avec la sortie de nouveaux modèles.

Avec agences.