Assurance Auto : Pacifica dynamique sur le marché a « réfléchi » à une assurance directe

Pacifica, la branche d’assurance non vie de Crédit Agricole Assurances remodèle son offre auto avec l’appui avec une nouvelle campagne publicitaire. Parallèlement, la direction reconnaît une hausse sur les tarifs pour 2011 et avoue avoir réfléchi à une offre d’assurance directe. Suite à la publication de cet article, Crédit Agricole Assurances précise “ne pas souhaiter donner suite” à cette initiative.

Pacifica et son directeur général, Patrick Duplan, ont reconnu mardi lors d’une conférence de presse avoir eu « une réflexion autour de l’usage d’internet dans le multicanal ». « Nous ne sommes pas positionnés pour venir sur un comparateur » a annoncé Patrick Duplan. « C’est encore trop tôt pour l’évoquer, mais ce sont des axes d’actions qui seront étudiés dans les mois qui viennent » a-t-il ensuite laissé sous entendre.

Dans le monde de l’assurance en ligne, Pacifica a suscité un regain d’intérêt après la création de B for Banque et les spéculations sont allées bon train sur un possible pure player assurance. « La question n’est pas tranchée mais se pose le problème du modèle économique de ce type d’acteurs » a rappelé M. Duplan qui reconnaît pourtant être en position « d’observateur attentif ».

Pas de concurrence des réseaux

Au delà d’internet et de la stratégie en ligne, le positionnement de Pacifica est plutôt d’être « dans la moyenne des prix du marché », c’est à dire de ne pas pratiquer des prix bas mais de cibler le multiéquipements des clients banques. Les titulaires d’un PEL ou d’un Livret A ont une réduction de 6% sur leur contrat auto par exemple.

Surtout, les réseaux traditionnels représentent 7.000 points de vente, environ 40.000 personnes, auxquelles s’ajoutent les plateformes téléphoniques ou le canal internet. Celui-ci ne doit pas « concurrencer les autres réseaux », les clients doivent pouvoir trouver « les mêmes offres avec le même pricing » quelque soit leur porte d’entrée dans le réseau. D’autant que « pousser le prix n’est pas notre concept » a affirmé Patrick Duplan.

Pacifica se place clairement en outsider sur le marché de l’auto, notamment. Avec un produit remodelé et simplifié en Tiers ou Tous Risques avec seulement deux niveaux par gamme, Crédit Agricole Assurances joue sur le tableau de la simplification de vente pour les réseaux. Et d’inclusion de certaines garanties, comme la protection du conducteur dès la formule de base pour attirer les clients. Une offre simple qui pourrait également être facile à consulter… en ligne.

Retrouvez Patrick Duplan en interview vidéo dans notre JT du 20 septembre