Assistance Auto : AXA Assistance et Mutuaide Assistance (Groupama) offrent leurs services à Autosur

A partir du 14 juillet, le réseau de centre de contrôle technique Autosur offre deux ans de garanties d’assistance aux véhicules et conducteurs clients. L’opération SUPERSUR Une participation de 150€ aux frais d’assistance est offerte, ainsi qu’une aide à la rédaction d’un constat en cas d’accident. La même aide forfaitaire est accordée pour un stage de récupération de points.

Les vacances sont la période pendant laquelle les soucis de véhicules sont les plus fréquents, à cause des grandes distances parcourues, et les plus gênants.
« Nous avons pensé à cette innovation pour nous démarquer dans un milieu très réglementé » explique Bernard Desbouvry, directeur général de Secta – Autosur, « en proposant à nos clients des garanties d’assistance nous leur offrons un véritable service en plus ».

L’assistance est partagée par AXA Assistance et Mutuaide Assistance, filiales assistances respectives de AXA et Groupama. Les deux compagnies font partie des actionnaires du groupe.

L’offre repose sur une réduction de 150 euros des frais d’assistance pour une crevaison ou une panne d’essence.
Ces garanties ne sont pas toujours présentes dans les contrats d’assurance habituels.
Surtout, les voitures passant le contrôle technique sont toutes âgées d’au moins quatre ans et sont donc susceptibles d’être assuré avec des niveaux de garanties, et donc d’assistance, moins élevés.

Le conducteur et le véhicule sont couverts pendant deux ans – la durée légale entre deux passages au contrôle technique. Les garanties crevaison, essence et constat sont cessibles avec le véhicule, par exemple lors d’une revente. « Lorsque un client bénéficie de cette opération, nous lui remettons un livret comme preuve. Le livret peut donc suivre la voiture pendant les deux années, même si elle est vendue entre temps » confirme Bernard Desbouvry « pour la garantie ‘conduite responsable/stage de récupération de points’, le foyer fiscal est couvert mais elle n’est valable qu’une fois en deux ans » souligne-t-il.