Dossier best of : Les cinq recrutements phares de 2015 dans l’assurance

    Nous poursuivons notre rétrospective des premiers mois 2015 avec le top 5 des recrutements dans le secteur de l’assurance qui ont retenu votre attention.

    Tout en haut de notre classement, c’est une belle histoire. Celle de ce sans-abri qui distribuait son CV dans le métro. Lionel Hagège a finalement réussi à décrocher un entretien chez Unéo dans le cadre d’une procédure pour recruter des conseillers à distance. Et visiblement, son passé de téléconseiller et de militaire a fait mouche auprès de la mutuelle qui lui a proposé un CDI.

    Le passage de Frédéric Channac de Mapa à la Macif a également retenu votre attention, puisqu’il prend la deuxième place de ce top 5. Le transfuge a perdu une corde à son arc dans l’opération. Membre du bureau du Gema comme représentant d’une « petite » mutuelle, il a dû céder sa place, celle de la Macif étant déjà occupée par Jean-Marc Raby. Quelques semaines plus tard, le Gema modifiait en effet la composition de son bureau.

    La troisième marche du podium consacre un retour aux affaires. Celui de Jean-Philippe Thierry. L’ancien PDG du groupe AGF passé par la vice-présidence de feu l’ACP avant de faire une pige comme senior advisor pour le groupe Rotschild a pris la présidence du comité de surveillance de Siaci Saint-Honoré.

    Au pied du podium, nous trouvons Philippe Saby qui après 12 ans de bons et loyaux services chez Generali, dont 6 comme directeur réseau courtage est passé chez Solly Azar en prenant le poste de directeur général.

    Bertrand Labilloy clôt ce top 5 avec un parcours atypique puisqu’il aura été nommé trois fois en huit mois au même poste, celui de directeur général de la CCR. Une première fois par le conseil d’administration du réassureur, avant d’être « rétrogradé » intérimaire par un décret du 28 juin. Il a finalement été confirmé comme directeur général par un nouveau décret du 17 août. Les joies des procédures administratives publiques.