APRIL GROUP réajuste ses prévisions de résultats 2008

    L’exercice 2008 aura été particulièrement riche de développements pour APRIL GROUP. Cette année sera caractérisée notamment par une croissance très soutenue de chiffre d’affaires – de l’ordre de 20% -, des opérations de croissance externe significatives – 7 acquisitions dont 5 à l’international -, et des développements internes ambitieux, autour notamment de la constitution du réseau APRIL Santé se concrétisant par l’ouverture de 50 boutiques.

    Face à ce développement rapide de l’activité, la dégradation exceptionnelle des marchés financiers connue au second semestre se traduira pour le groupe par deux types d’impacts :

    – La nécessité de provisionner, en IFRS, la dépréciation en juste valeur des portefeuilles actions des compagnies du groupe, avec un résultat financier négatif et en baisse sur le second semestre au regard des niveaux actuels des marchés.
    – La fragilisation ponctuelle de certaines activités, non récurrente comme l’assurance des titres de propriété au Royaume-Uni étroitement corrélée au refinancement hypothécaire aujourd’hui totalement atone, ou très liée au dynamisme des marchés comme l’épargne assurance-vie dont le
    démarrage sera éloigné du niveau initialement attendu par le groupe.

    Ces éléments liés aux marchés financiers se conjuguant à une forte dynamique d’investissements de développement et d’intégration au sein du groupe, notamment concernant APRIL SANTE, ASSINCO et CORIS, viendront peser ponctuellement sur les résultats 2008. Sur ces bases, APRIL GROUP anticipe désormais un résultat net en baisse de l’ordre de 20 % par rapport à l’exercice 2007, contre une progression initialement envisagée de l’ordre de 8%. Malgré ce repli, APRIL GROUP affichera néanmoins un niveau de ROE proche de 20 %, témoignant de sa capacité de résistance dans des environnements chahutés.

    Compte tenu de ces évolutions, APRIL GROUP adaptera le cas échéant sur le prochain exercice le rythme de ses investissements, en ralentissant notamment le rythme de déploiement des boutiques APRIL et MUTANT ou les projets en vie, qui pèsent directement sur les charges opérationnelles.

    APRIL GROUP tient à souligner que ses fondamentaux d’activité restent excellents, avec, notamment, un niveau de marge d’exploitation comparable d’une année sur l’autre sur son activité historique de santé et prévoyance, hors investissements sur les boutiques et provisionnements financiers. La dynamique de croissance reste forte sur ces marchés, avec une forte progression des affaires nouvelles en santé, et un potentiel renouvelé en assurance emprunteurs.

    Les nouvelles dispositions annoncées par le gouvernement interdiront en effet dès 2010 aux banques d’imposer leur propre contrat d’assurance de prêt aux souscripteurs de crédits immobiliers. Sur ces bases, APRIL GROUP renouera dès 2009 avec une dynamique de croissance de ses résultats conforme à ses standards.